Le lien entre l’alimentation et la santé favorise aujourd’hui les régimes santé

On soupçonne depuis très longtemps déjà l’influence de l’alimentation sur la santé. De nombreuses études scientifiques attestent aujourd’hui de ce lien, il existe donc bien des aliments à éviter et des régimes à préférer pour rester en bonne santé.

Parmi ces conseils il est recommandé de limiter sa consommation de viande, sauf pour les viandes blanches à 70 gr par jour et la charcuterie à 25 gr par jour, en effet, d’après une étude menée par le Centre International de Recherche sur le Cancer, la viande rouge serait probablement cancérigène pour l’homme.

Voici en quelques lignes les recommandations qui sont faites pour une meilleure alimentation en vue d’une meilleure santé.

alimentation-sante

Halte à certains ingrédients et aliments

S’il y a un ingrédient dont il faut se méfier c’est le sucre et surtout les sucres cachés, qu’il s’agisse des sucres simples, fructose, sucre de table, ou sucres cachés notamment dans les préparations industrielles, boissons, ketchup, soupe en brique, l’OMS se met en guerre.

La consommation excessive de ces sucres favorise la formation de caries, l’obésité donc le surpoids, l’apparition d’un diabète de type 2 et aussi de pathologie cardiovasculaire, il convient de limiter cette consommation chez l’adulte et chez l’enfant à 25 gr par jour. Un seul verre de jus de fruits de commerce, de sodas et autres boissons sucrées par jour serait déjà une bonne chose, les éliminer totalement est encore mieux !

En ce qui concerne le sel, les matières grasses et les féculents, il convient de les consommer avec modération. Le sodium fourni par le sel reste un minéral indispensable pour la construction musculaire et pour l’hydratation des cellules et stabilisation du pH sanguin. Pour les matières grasses ce sont les lipides présents qui fournissent l’énergie et sont bénéfiques aux membranes cellulaires, ces lipides sont importants pour la fabrication des hormones. Quant aux féculents, ils apportent eux aussi de l’énergie, des vitamines, des fibres et des sels minéraux.

Il faut toutefois limiter le sel, les recommandations conseillent chez l’adulte et chez l’enfant 5 gr par jour. Il faut limiter les acides gras trans présents dans les produits d’origine industrielle que sont les pizzas et les viennoiseries. Pour les féculents, les recommandations sont de ne pas dépasser 50 à 55 % de l’apport journalier. Il est conseillé de privilégier les féculents non raffinés comme le pain complet qui contient beaucoup de fibres.

Quels sont les aliments à privilégier ?

aliments-conseilles

Toujours selon les dernières recommandations, parmi les aliments santé à consommer, il est conseillé de manger du poisson deux fois par semaine dont du poisson gras comme le saumon, le thon qui sont riches en oméga-3. En effet, les études démontrent que les omégas-3 jouent un rôle protecteur sur le système cardiovasculaire et aussi contre l’hypertension artérielle.

L’huile de colza et l’huile de noix contiennent aussi beaucoup d’omégas-3.

Pour les fruits et légumes il faut en manger 400 grammes par jour, de même les légumineuses comme des pois chiches et des lentilles. Ces aliments fournissent des fibres, des vitamines et des sels minéraux indispensables à l’organisme.

Ainsi, pour prévenir de nombreuses pathologies, il existe désormais ce qu’on appelle les régimes santé. Ils ont été élaborés par des scientifiques largement inspirés par un nouveau mode d’alimentation de divers pays qui rencontrent moins de soucis avec le diabète, l’obésité, les troubles cardiovasculaires et aussi le cancer. Ces régimes sont riches en sources d’oméga-3 et en fruits et légumes frais, très pauvres en viandes rouges.

Parmi les régimes recommandés, il y a celui du Professeur Serge Renaud qui limiterait de près de 60 % les risques de cancer et de 70 % les risques d’infarctus.

Ce régime se rapporte à la consommation de poissons, de fruits de mer, de viandes blanches, de fruits et de légumes frais et de cuissons sans ajout de matières grasses, cuisson à la vapeur ou en papillotes.

D’autres régimes sous le même rôle sont également connus, c’est le cas du régime Okinawa basé sur la consommation de poisson, fruits de mer, légumes, volailles et algues. Le régime nordique qui privilégie là-encore les poissons, les fruits rouges et le gibier.

Avec ces types de régimes, on considère donc que l’alimentation contribue au traitement de nombreuses pathologies, c’est pourquoi ces régimes ont vus le jour.

Il existe un grand nombre de régimes santé, ils sont utilisés dans le milieu hospitalier et pour des livraisons domicile pour des patients soumis à des régimes particuliers.

Il existe aussi le régime santé pauvre en sel souvent employé pour les insuffisances cardiaques, les hypertensions et les œdèmes. On trouve aussi le régime sans gluten (notamment pour les aliments à base de farine de blé) pour lutter contre la maladie cœliaque.

Le régime santé hypocholestérolémiant est recommandé en cas d’excès de cholestérol, les matières grasses d’origine animale sont diminuées en faveur des graisses végétales.

Enfin, le régime santé anti-diabète est né également pour favoriser les aliments à index glycémique bas, soit tous les aliments qui ne font pas grimper le taux de sucre dans le sang.

Les régimes santé sont en vogue, vous pouvez trouver sur le net un grand nombre d’informations selon le type de régime qui vous intéresse et selon la pathologie pour laquelle il est nécessaire de manger correctement.

Bien évidemment, il est nécessaire de prendre l’avis du médecin avant de commencer un tel régime et ce, afin d’éviter les carences qui pourraient manquer à l’organisme, le régime santé peut s’avérer bénéfique dans la mesure où il est suivi correctement et sous surveillance médicale pour se donner toutes les chances de réussite.

 

Laissez un commentaire 0 commentaires

Laissez un commentaire: