Cuisson barbecue, dangereuse ou non pour la santé ?

5/5 - (5 votes)

Pour le Professeur David Khayat, chef du service oncologie de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris : «Toute matière marquée par les flammes est potentiellement cancérigène».

Les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) et les acides aminés hétérocycliques (HCA) sont les coupables essentiels du risque de cancer.

Toutefois, il ne s’agit nullement de diaboliser ce mode de cuisson très prisé durant l’été car le risque devient faible si le mode de cuisson respecte les règles simples que nous allons justement détailler dans cet article.

Les bons conseils d’une cuisson au barbecue

cuissonbarbecue

Pour limiter les risques, il convient donc de suivre de précieux conseils, de même, les recommandations d’usage d’un barbecue.
Pour ce mode de cuisson il convient donc d’être prudent et pour éviter la formation des composés chimiques cancérigènes, il faut tout d’abord cuire à la bonne température, essentiellement à la chaleur des braises et non pas sous les flammes, c’est primordial !

La bonne température est considérée avec une grille placée à 10 cm au-dessus des braises. Le mode de cuisson à la verticale limite encore plus les risques potentiels. Par ailleurs, choisissez un charbon de bois épuré de catégorie A.

Une autre règle essentielle, si vous utilisez des allume-feu, attendez que ceux-ci soient totalement consumés avant de placer votre viande à griller, ne jamais les utiliser en cours de cuisson en vue de raviver le feu.

Les substances toxiques se forment surtout en présence des flammes, c’est pourquoi la chute de graisses doit être évitée, pour cela, les viandes maigres limitent aussi ces risques, retirez donc avant cuisson les morceaux les plus gras, enfin, évitez de consommer les parties noircies.

Barbecue plus sain et astuce à connaître

barbecuegrillades

Par ailleurs, pour limiter la formation des HAP, sachez qu’une astuce existe, il s’agit de faire mariner votre viande dans de la bière, une étude récente vient de démontrer que cette façon de procéder freine donc la formation des HAP.

La diversité des aliments est importante également, viandes mais aussi légumes…

Pour un barbecue parfaitement sain, il convient donc :

  • d’éviter les cuissons vives et de placer les aliments à la bonne distance des braises.
  • de préférer les viandes maigres et les poissons, ce qui n’empêche en rien les viandes rouges et saucisses en veillant aux graisses qui ne doivent pas engendrer de flammes.
  • de faire mariner au préalable ses viandes à griller
  • de varier les aliments en ajoutant à votre mode de cuisson barbecue, les légumes et les fruits.
  • Ne pas oublier de retirer au maximum la graisse avant cuisson.
Lire plus  Thé vert vs thé noir : lequel choisir pour une détox efficace ?

Vous pouvez désormais profiter d’un barbecue avec plus de responsabilité et surtout plus de connaissances sur ce qui dégage les substances toxiques.

Ainsi avec les bonnes recommandations d’usage et toutes les précautions que nous venons de citer, vous mangerez plus sainement en toute connaissance de causes.

 

Retour en haut