Éliminer les acrochordons

Les acrochordons sont ces petites sortes de verrues (bien qu’ils n’en sont pas) qui apparaissent sur la peau et notamment sur des endroits plus précis que d’autres et qui sont assez fréquents sous les aisselles, sous la poitrine, sur le dos… Les acrochordons sont donc un phénomène assez courant. Ces petites croissances bénignes de la peau peuvent facilement s’enlever par des techniques utilisées par les dermatologues à l’aide de laser notamment, tout comme à l’aide de méthodes naturelles à base de produits, crèmes vendus sur le marché. Ces acrochordons ne sont généralement pas douloureux, ni irritants, selon les endroits où ils situent, ils peuvent cependant et parfois être gênant.

Pour mieux connaître ces phénomènes et savoir comment faire disparaître les acrochordons, suivez le guide…

acrochordon

C’est quoi un acrochordon et quelles en sont les causes ?

L’acrochordon possède d’autres appellations, on peut donc entendre parler de polype fibro épithélial ou de papillome cutané, voire aussi de fibre molle.
Ces noms s’intéressent tous à ces marques de peau relatives à des croissances cutanées bénignes indolores et dans la majorité des cas non cancéreuses. Le plus souvent, on dénomme les acrochordons tout simplement de verrues car leur apparence est similaire, pourtant les deux sont différents.

On connaît leur existence car les phénomènes sont fréquents et courants, par contre, au niveau des causes, elles restent pour l’heure encore inconnues. De même on connaît très bien ces petites peaux pour les sentir et les voir apparaître sur des zones de notre corps, mais sans savoir les nommer. Donc désormais vous saurez qu’il s’agit des acrochordons.

Ces acrochordons peuvent s’éparpiller à grand vitesse et parfois sur l’ensemble du corps. Certaines zones y sont toutefois plus propices, le cou et les aisselles notamment. Parfois, un acrochordon apparaît sur une partie du corps ou du visage. On assimile souvent ces apparitions sur des zones qui sont plus facilement soumises aux frottements mais ce n’est pas toujours caractéristique. En effet, à tout âge, et même chez des nouveaux nés on peut d’ores et déjà constater des acrochordons.

Ainsi, en résumé, les acrochordons apparaissent le plus souvent à la base du cou, sous les aisselles, sur les paupières, sur les plus de l’aine, sur les plis des fesses, sous les seins.

Y-a-t-il des personnes plus sujettes que d’autres aux acrochordons ?

On peut constater que la majorité des personnes en France ont déjà eu ou ont des acrochordons. Si ces marques peuvent apparaître dès la naissance comme nous l’avons dit précédemment, elles peuvent aussi apparaître tout au long de la vie et même apparaître de plus en plus avec l’âge, cette constatation n’est pas rare non plus. On peut dire qu’à partir de 30 ans on les remarque beaucoup et qu’à partir de 60 ans, ils ont tendance à accroître. On note aussi ces phénomènes chez les personnes obèses ou en surpoids, les taux d’hormones élevés chez les femmes enceintes causent aussi les acrochordons.

Les acrochordons sont inoffensifs et ne sont donc pas soumis à des traitements particuliers sauf en cas de gêne ou pour une question d’esthétique. Pour s’assurer de la nature réelle d’un acrochordon, il est cependant préférable de consulter un dermatologue car d’autres pathologies qui peuvent être problématiques, ressemblent aussi aux acrochordons.

Le dermatologue peut donc procéder à un examen pathologique avec une biopsie des tissus pour faire la distinction. Un acrochordon, la plupart du temps est de petit diamètre, entre 2  et 5 mm, d’autres peuvent être de la taille d’un raisin sec avec jusqu’à même 1 cm de diamètre, dans des cas plus rares, certains peuvent grossir jusqu’à 5 cm.

On peut se demander, si par volonté d’enlever ces petites imperfections cutanées cela ne risque pas d’aggraver le phénomène. Jusqu’à présent, aucune preuve n’existe sur cet état de fait, chez certaines personnes qui se font enlever les acrochordons, elles en sont débarrasser pour de bon, chez d’autres, d’autres excroissances sont apparues, ainsi on peut dire que cela varie d’une personne à l’autre. Certaines personnes ont l’habitude de se faire enlever des acrochordons, deux à trois fois par an. Certains cas très rares d’acrochordons qui peuvent devenir précancéreux ou cancéreux ont pu être connus, pour les cancers de la peau, les grains de beauté sont sujets à ces types de développement passant souvent par de multiples couleurs, rose, brun, rouge ou noir, généralement une biopsie est réalisée. Il y a donc d’autres tumeurs cutanées qui ressemblent à des acrochordons, par mesure de sécurité, il vaut mieux consulter pour être rassuré.

Les caractéristiques des verrues aussi sont différentes par rapport aux acrochordons, les verrues sont généralement plus rudes au toucher, elles présentent aussi et souvent une surface irrégulière, elles sont plus plates aussi, les acrochordons sont d’aspect plus duveteux.

Au niveau des parties génitales et vaginales, qu’en est-il exactement ?

On peut d’ores et déjà signaler qu’en général les acrochordons préfèrent les zones sèches, ainsi aux niveaux des problèmes cutanés sur les parties génitales ou vaginales, ils sont souvent liés à d’autres types de polypes bénins. On peut effectivement voir apparaître des polypes dans le vagin ou d’autres endroits humides. Fibromes ou polypes d’irritation sont également possibles. Il existe aussi des verrues génitales qui peuvent subvenir par un virus sexuellement transmissible. Il est toutefois possible aussi que des acrochordons se développent sur les organes génitaux, petites ou grandes lèvres vaginales mais ce sont des cas plutôt rares. De même, les acrochordons peuvent apparaître sur le pénis ou le scrotum. Il n’est pas rare qu’un acrochordon change de couleur, devienne violet ou noir, c’est lié au taux de sang qui est présent à l’intérieur de l’excroissance, si celui-ci est insuffisant, il peut donc provoquer un changement de couleurs.
De toute façon et encore une fois, en cas de moindres doutes, il reste toujours préférable de consulter.

Ne pas confondre également le moluscum et l’acrochordon, le moluscum est une infection virale cutanée inoffensive et qui peut disparaître rapidement comme elle est apparue, cette infection ressemble à de minuscules papules compactes surélevées, avec une petite fossette au milieu qui peuvent par contre être irritantes.

Il existe des méthodes pour faire disparaître les acrochordons et parfois même lors du rasage, de l’épilation on peut par inadvertance enlever des acrochordons, si vous remarquez un saignement, il suffit de désinfecter.

Quelles sont les traitements et les méthodes contre les acrochordons ?

Pour faire disparaître les acrochordons, il existe des méthodes naturelles et aussi différents produits vendus dans le commerce, et des techniques au laser qu’utilisent les spécialistes dermatologues.

De nombreux produits, fabriqués à base de produits naturels sont proposés sur le marché.

Pour enlever les acrochordons vous pouvez compter sur cette crème Bioxin qui est garantie 100 % naturelle. Seul inconvénient son prix qui avoisine les 65 euros.

Bioxin est conçue pour enlever les acrochordons et protège la peau contre les taches et autres boutons qui surviennent avec l’âge, à cause du soleil, de la pollution. Ce produit est fabriqué et provient du Royaume-Uni, il suffit d’appliquer cette crème deux fois par jour sur les zones concernées. Les ingrédients concernent de l’huile d’amande douce, l’huile réputée pour sa douceur et ses propriétés anti-inflammatoire. Elle permet en outre d’atténuer l’eczéma. Une autre huile, celle de noix de coco, qui agit contre les irritations et les rougeurs cutanées, riche en vitamine E et A, très hydratante elle est parfaite pour assouplir la peau. De l’eau pour l’hydratation toujours, de la glycérine végétale, et des extraits de grande chélidoine, une plante réputée pour lutter contre les problèmes de peau comme l’eczéma et les verrues.

D’autres extraits végétaux sont présents dans cette crème comme de l’Arbre de vie ou thuja occidentalis, ​Morgeline, Jojoba, Géranium rose, du Citron, de la Camomille romain. La crème Bioxin ne se compose que d’éléments naturels.

Vous trouverez en pharmacie différents produits contre les acrochordons, et aussi par les boutiques en lignes spécialisées dans des produits cosmétiques, de soins spécifiques, sur des sites comme Amazon. Pour la crème Bioxin, vous pouvez voir sur le site du fabricant directement.

Les dermatologues disposent de technologies laser qui sont donc utilisées pour éliminer les acrochordons. En cas de gêne, de doutes, il reste donc préférable de consulter. De nombreuses personnes ont déjà fait confiance à leur dermatologue pour enlever avec la technique laser les acrochordons, c’est rapide, indolore et c’est efficace.

Pour faire disparaître les acrochordons, vous disposez au choix de différentes techniques, désormais vous serez rassuré sur ces fameux acrochordons, dont bien souvent et comme nous l’avons signalé plus haut, nous ne connaissons pas, tout simplement, ce nom de acrochordon …

Désormais les acrochordons n’ont plus de secret pour vous  !

Laissez un commentaire 0 commentaires

Laissez un commentaire: